Joakim - Monsters & Silly Songs

Publié le par Dirty Epic

Joakim---Monsters---Silly-songs.jpg
Comme la plupart des albums portant un titre avec un "&", Monsters & Silly Songs offre deux manières d’aborder et d’écouter la musique de Joakim. D’abord il y a les Monsters, 4 tracks venant ponctuer le disque d’accidents sonores et d’expériences ratées. Il y a du monstrueux aussi dans chaque chanson, comme en témoignent les voix d’outre-tombe et les guitares batcave. Tout le lexique du rock gothique 80’s est passé en revue. Joakim ressuscite les vieux Cure, Sonic Youth (Love-me-2) et This Mortal Coil (Palo Alto). Ca c’est pour le côté sombre, ambiance Carpenter.

 

Maintenant pour le côté lumineux on trouve plein de mélodies pianotées sur des synthés vintage, des envolées acides (Drumtrax) et parfois des guitares folk invoquant King Crimson dans leur meilleure période (The Devil With No Tail). Et pour compléter le tout, Joakim s’inspire aussi du disco-punk de LCD Soundsystem pour fédérer les derniers auditeurs indécis.

 

Dit comme ça, Monsters & Silly Songs ressemble à l’album idéal, et c’est là son défaut. A force de toucher à tout et d’étaler son talent sur 16 morceaux, Joakim oublie de donner du liant à son opus et se retrouve avec 10 tubes en puissance qui finissent par s’entre-dévorer comme des monstres. Mais ils restent des monstres gentils, comme ceux des dessins d’enfants, alors gardons notre innocence et écoutons les.

Joakim, Monsters & Silly Songs
(Versatile, 2007)

Publié dans Beams

Commenter cet article

[aMèLe] 05/11/2007 20:41

Je ne sais pas si le concept "on-va-faire-dessiner-la-jaquette-de-notre-disque-par-un-mec-de-quatrième-découvrant-tout-juste-la-magie-de-l'anglais-et-le-satanisme-soft" fait recette,mais en tout cas, ce que j'ai entendu de ces silly songs me plaît plutôt. Plutôt beaucoup, en fait. Et puis y-a-t'il vraiment besoin de liant dans un disque où  chaque piste flatte nos oreilles ? Si c'est là son seul défaut, bah c'est pas la fin du monde... en tout cas à mon humble avis que je partage volontiers !

Dirty Epic 05/11/2007 23:41

Alors oui on est d'accord, toutes les pistes flattent nos oreilles. Mais j'ai acheté l'album quand il est sorti (en janvier je crois) et bizarrement aucun morceau ne me restait en tête (sauf celui du debut puisqu'il est au début). Mais c'est parce qu'il y a énormement de choses dans cet album, sans doute trop, à l'image de la pochette dont ton analyse m'a rappelé mes gribouillages sepultutesques du college.