Roman de gare et chaussures de gangsters

Publié le par Dirty Epic

     Ca fait un mois que niveau lecture vous vous sentez quelque peu privés. Et c'est bien légitime. Mon blog, après avoir été un vrai champ lexical est devenu une friche littéraire. Dire que plus rien ne pousse et que ma muse ne m'amuse plus est un bien grand mot. Ou plutôt une bien grande phrase.
        En fait si je n'écris pas ici, c'est que j'écris ailleurs. Loin de vos yeux inquisiteurs et de vos lectures commentées. Pendant que les autres s'amusent, ça m'use d'écrire des textes qui ne sont finalement que des chroniques. Mises bout à bout elle n'apportent rien de plus que quelques calembours, et des informations culturelles utiles pour gagner au Trivial Pursuit ou pour briller lors d'un diner mondain.
        J'ai pris une décision terrible, lourde de conséquences, surtout pour mon entourage qui va subir ça. Je vais écrire un roman. Ca fait super pédant vu comme ça, d'ailleurs mon meilleur ami aime se la péter en disant "j'ai un pote écrivain". Disons que je l'annonce aux gens pour me prendre un électrochoc à chaque fois que quelqu'un me dira "Alors, tu en es où ?". Peut-être que ça me donnera des coups de pied au cul pour me forcer à finir. Car ça fait presque 3 ans que j'ai cette idée en tête, écrire 300 pages de fiction. Mais Bret Easton Ellis m'avait déjà piqué toutes mes idées (en particulier dans Les lois de l'attaction).

        Ne vous inquiétez pas, ce blog existera toujours, et conservera la même forme, c'est-à-dire un bordel foutraque. Il servira aussi, peut-être, à diffuser des extraits pour discuter autour du style et de la compréhension, même si je le dis par avance, c'est mon livre pas le vôtre, alors un personnage ne portera pas votre prénom et ne sera pas votre alter ego sous prétexte que vous me connaissez. Mon dieu comme je suis méchant. Cependant il sera bourré de références, aussi bien à mon entourage qu'à mes oeuvres cultes.
Exemple : s'il se passe quelque chose à 11h21, c'est X-Files.
        Pour ce qui est de l'histoire, je ne peux rien vous dire pour le moment, d'ailleurs je n'en parlerai pas ici, il ne manquerait plus que je me fasse piquer des idées par quelqu'un d'autre que Easton Ellis. Je me donne deux ans pour tout écrire, sachant que je n'ai pas encore de rythme, et sachant que si je n'ai pas d'échéance je ne finirai jamais. On ne finit jamais un livre, on l'abandonne.

        Pour finir je vous prouve que vous êtes toujours sur le Bulletin Tamard en vous annonçant que les Superstars d'Adidas figurent parmi les 10 chaussures de truands en Angleterre. Un classement récent a mis en évidence que les scènes de crime présentaient souvent les mêmes empreintes de semelles.
bb-baby-blue-airmax-95.jpgNike Air Max 95
(si vous voyez un mec avec ça aux pieds, fuyez !
il est peut-être dangereux et en plus il n'a pas de goût)
 

        Et comme vous vous en doutiez, c'est Nike qui remporte la palme d'or avec 6 modèles dans le Top 10 (dont 5 de type Air Max !). Après on trouve 3 Reebok (mais en France Reebok est beaucoup moins répandu - il n'y a pas le chauvinisme anglais pour la marque). En numéro 10, dernière position, vous trouvez donc la Superstar de Adidas, hyper-répandue partout dans le monde et surtout chez les petites frappes anglaises pour une raison simple : la coque en plastique permet de donner des coups de pied sans se casser un orteil.
superstar35-bboys.jpg        Il paraît que c'est de la chaussure de hooligan, mais ma grand mère avait des Stan Smith et je ne l'ai jamais vu casser une bière sur la tête de quelqu'un.


Publié dans Mes humeurs

Commenter cet article

[aMèLe] 20/12/2007 22:25

Trouvé ça sur Brain Magazine, ça m'a fait penser à ta note !http://www.brain-magazine.com/index.php?general=magazine&rubrique=reportages&categorie=reportages&folder=cooligans 

Dirty Epic 21/12/2007 13:32

très interessant comme article, ça donne envie de lire les livres cités dans les commentaires.les hollies ont une telle culture de la basket, qu'ils ne disent pas sneakers (terme generique americain) mais parlent de Kicks (comme dans high kick). le rapport a la violence est evident.Adidas a sorti cette année des superstars aux couleurs des equipes de baskets US, j'attends qu'ils fassent ca avec les equipes de foot anglaises...

Ba 01/09/2007 12:44

Au sujet de ce roman qui plus est apparemment très attendu par tes fidèles lecteurs (tu es trop fort mon cheri lol) je veillerai à ce qu'il avance (pas lui mais toi) en temps et en heure...alors attention à ta plume...un peu de diesel fera l'affaire...bibi

umama 26/08/2007 17:49

Alors, tu en es où?

laura 23/08/2007 01:07

Aaahh le fameux roman! Tu te lances pour de bon cette fois-ci? Je te souhaite bon courage et que la force de l'inspiration et de la motivation soient avec toi!biz

Pomme 22/08/2007 15:40

Que de choses à dire suite à cette lecture:1) mr dirty epic, vous lire ne suffit pas à gagner au trivial puirsuit.J ai en effet perdu lamentablement lors de ma dernière partie , un jour de pluis, dans un café à Metz.2)Pour vos personnages, c'est une tres bonne idee de n'utiliser aucune personne de votre entourage. Je vous soumets une idee de personnage: une fille BLONDE  à couettes avec des stan smiths et des t_shirt  jacadi (je me demande ou je peux bien chercher tout ca !!!!)3)Enfin, concernant le motif de cet article, c'est à dire l'écriture de votre roman, une seule chose me vient en tête : ENFIN!!!! Depuis le temps que nous attendions. Courage pour cette longue aventureMille Baisers