La boîte de la liberté

Publié le par Dirty Epic

J'étais pavé de bonnes intentions, mais enfer et damnation, ma freebox est tombée en panne. Et comme par hasard c'est au mauvais moment. J'avais encore plein de choses à vous raconter... Du coup j'ai fini Harry Potter 7, qui est le meilleur des 7 (et de loin) et qui clot la saga avec brio ; mais comme ma free est en panne je ne vous raconterai pas la fin.

Quand on n'a plus internet, on découvre les plaisirs simples de la vie, comme regarder des épisodes d'Alias (série qui fait encore plus rire que Malcolm), manger des mirabelles tout juste tombées des arbres, customiser ses Adidas Superstar avec un gros Posca noir. Je vous ferai un cours de custom shoes d'ici peu, j'ai pris des photos pour vous montrer. Le résultat est génial, mais j'ai peur que ca ne tienne pas... Le temps jouera t'il contre moi ?
J'ai également commencé d'écrire mes mémoires d'animateur colo, dans lesquelles je résume ma courte carrière, et surtout où j'explique pourquoi j'ai arrêté (la question revenait trop souvent, et je voulais faire un point dessus). Donc les sujets précédemment annoncés attendront encore un peu.

----------

Dans la série "je ne sais pas ce que je veux", les journalistes sportifs nous offrent cet été un florilège d'hypocrisie qui dépasse celui de l'année dernière qui surpassait déjà celui de l'année précédente. Je veux bien sûr parler du Tour de France. Lors de la 3e étape, entre Waregem et Compiègne, le rythme était très lent, la course inanimée sauf sur le sprint final qui était une bonne partie de plaisir, mais elle s'est terminée vers 18h ! On n'avait pas vu ça depuis 1998.
Les journalistes radio et télé parlaient de rythme lent, sans saveur, ils avaient l'air dégouté de commenter une course aussi ennuyeuse. Et là, mardi 24 juillet, tout le monde saute à la gorge du maillot jaune Rasmussen, de Vinokourov, et de toute l'équipe Astana, parce qu'ils sont dopés.
Chers journalistes, vous voulez quoi ? Du sport ou du spectacle ? Parce que le spectacle l'emporte toujours depuis longtemps grâce aux média ; et les sportifs qui meurent à 40 ans d'un arrêt cardiaque, c'est un peu bizarre pour expliquer aux enfants que "le sport c'est la santé". 
Je suis triste de voir tant d'hypocrisie dans le sport d'aujourd'hui. Il faudrait faire une compétition de dopage, genre récompenser les meilleurs médecins pour avoir trouvé le fortifiant le plus efficace (une compétition de 10 ans où seuls les athlètes survivants au traitements de choc peuvent participer).
Et tant qu'à faire dans l'hypocrisie, je rapprocherais le dopage et la drogue (comme cela se fait couramment). Le cannabis est considéré comme un dopant dans le sport. Mais maintenant prenons un autre domaine où la drogue est très présente : l'art. Peut-on parler de dopage quand un artiste se drogue ?
Je sais que ça paraît surprenant mais pensez-y. Les Fleurs du Mal seraient-elle si bien sans un Baudelaire sous éther ? La musique de Gainsbourg serait-elle aussi touchante sans l'alcool ? Il faudrait entièrement refaire le panthéon des artistes et virer ceux qui étaient dopés. Il resterait Bernard-Henri et Marc Levy. Mais là ça serait alors au lecteur de se doper pour les lire.


PS : J'envoie aussi tout mon amour et mon soutien à ma Cherry qui est toute malade mais qui le cache très bien.

 

Publié dans La brique à Braque

Commenter cet article

Laurence 26/07/2007 11:51

Je suis tout d'abord ravie de voir que toi aussi tu suis le Tour de France. je me sens un peu seule parfois... C'est un rdv unique chaque été. Le moment idéal pour faire une sieste bien méritée!!! Mais que de rebondissements cette année!!! on a l'impression qu'ils découvrent enfin que le Tour de France est impossible à réaliser sans produits dopants. La preuve : un mec est en train d'essayer de le faire (voir sur lemonde.fr) et il crache, il crache... Je ne sais vraiment pas s'il arrivera au bout...aujourd'hui en tout cas, Rasmussen est viré, les français sont complètement à la ramasse dans le classement, et la course ne promet que de beaux exploits de transfusions sanguines... 

Alexandre 26/07/2007 09:51

Arrête de nous mettre l'eau à la bouche et écris-nous tout ça !!!